Qui sommes-nous ?

La philharmonie de Belleville (la philhar pour les intimes) regroupe une cinquantaine de musiciens amateurs des alentours de Belleville sur Saône, dans le Beaujolais, entre Lyon et Mâcon. C’est un orchestre d’harmonie dans lequel les maitres-mots sont musique, bonne humeur et plaisirs. Nous sommes, et voulons rester amateurs pour que ces moments passés ensemble restent du plaisir avant tout, mais nous appliquons à fournir un travail de qualité pour le bonheur de notre public.

Issus d’univers différents (écoles de musiques de la région, autodidactes, musiques militaires, conservatoires), âgés de 13 à 77 ans, nous nous retrouvons une fois par semaine, tous les vendredis pour partager ensemble le plaisir de faire de la musique. Depuis septembre 2006, nous travaillions avec Vincent Laibe, plein de cheveux et de talent, qui prend le temps de nous diriger entre les cours qu’il donne dans différentes écoles de musique, ses autres orchestres (OJD, OHA, OCB etc…), et les groupes dans lesquels il est batteur et percussionniste.

Nous travaillons chaque année de nouvelles œuvres que nous présentons au public lors de concerts à Belleville et dans les communes alentours, mais aussi occasionnellement plus loin jusqu’en Allemagne. L’orchestre d’harmonie nous permet de travailler de nombreux styles musicaux, du classique au jazz, en passant par des œuvres écrites pour harmonie ou encore des musiques de films.
Nous participons également à la vie musicale de la région : aubades, cérémonies, festivals, fêtes des crus, conscrits (fête régionale qui rythme la saison hivernale dans nos villages).

Nous alternons les concerts traditionnels avec des concerts plus « conceptuels » articulés autour d’un projet original : musiques de films avec projections, chorales, festivals, symphonies, concerts explicatifs, lieux insolites.

Nous aimons multiplier les échanges avec d’autres orchestres, fanfares, big band ou chorales de la région, ou plus lointains. Nous entretenons en particulier un lien fort avec la ville de Saltzkotten en Allemagne, ville jumelée à Belleville, avec l’harmonie de Pierre Bénite ou encore avec Opus 92, l’harmonie de Villefranche avec qui nous partageons certains musiciens. Nous invitons régulièrement d’autres sociétés musicales pour partager quelques instants de musique et de bonne humeur lors de nos concerts.

Enfin, la philharmonie, c’est bien sûr beaucoup d’amitié, des petits repas sympathiques, des après répétitions de jeux et discussions, des rencontres, et plein de petits moments de bonheur qui nous font parfois faire 50km chaque vendredi soir.

Les musiciens de la Philhar à Montmerle en 2016